Classes by Bumper - #3 Le Courtier en prêt

Le prêt immobilier

Classes #3 a été encore une fois une formidable soirée passée en la compagnie de notre expert Christophe Viornery et de tous nos convives. Pour vous faire un petit résumé de ce classes pour ceux qui n’ont pu être présents, nous allons vous détailler quelques points importants de la soirée.

POINT SUR LE PRÊT IMMOBILIER :

FAIRE APPEL A UN COURTIER :

1. Avant toute chose : le courtier perçoit une rémunération de la part du client uniquement quand le prêt proposé par une banque est signé et les fonds débloqués. 

2. Le courtier, contrairement à un conseiller bancaire, est spécialiste de tous les produits financiers existants sur le marché. C’est pourquoi après étude de votre dossier, il est à même de vous proposer la meilleure offre. 

3. Son but est avant tout de constituer votre dossier pour qu'il soit le plus complet et le plus éligible possible

4. Il vous permet un gain de temps considérable. Démarcher par vous-même toutes les banques demande beaucoup de temps et d’investissement. Le courtier simplifie au maximum les démarches et regroupe à l’avance tous les documents nécessaires. 

5. Vous bénéficiez d’un prêt sur-mesure avec une étude précise de votre profil et de vos besoins.
 

TIMELINE DU PRÊT IMMOBILIER :

LES CONSEILS : 

- 3 mois avant le début de votre recherche, prenez bien soin de vos comptes. Une mauvaise gestion peut vous être fatale. Évitez les découverts et entrainez-vous à gérer votre argent comme si vous aviez déjà vos mensualités de prêt à rembourser. Cela prouvera à la banque que vous avez la capacité financière de gérer un prêt. 

- Faire appel à une banque en ligne -> A éviter car le nombre de conseillers en prêt immobilier est considérablement faible comparé à celui d’une agence physique. 4 pour toute la France contre 80 pour une banque en Région Rhône-Alpes. En plus de cela le dossier doit être irréprochable pour pouvoir bénéficier du meilleur prêt.

- Si vous signez sans courtier, faites attention à ce que le notaire ait bien fait l’appel de fonds pour débloquer la somme le jour de la signature.

- Attention à la revente trop rapide, vous risquez de ne pas récupérer les frais de notaire et de banque engendrés lors de votre achat -> calculer le tout avant, ici

- En cas de changement de situation, d'augmentation de salaire, d'héritage perçu… Vous pouvez bien évidemment, sous condition, re-moduler vos mensualités. Nous vous conseillons l’épargne avant le remboursement anticipé de votre prêt. Aujourd’hui les taux sont très bas et l’argent est donc « presque donné », profitez des revenus supplémentaires pour épargner et ainsi réaliser d’autres projets : achat voiture, travaux…

- Le transfert de prêt : Sachez qu’en cas de vente de votre appartement, vous pouvez garder le capital restant dû en le reportant sur le bien suivant. Le taux reste inchangé mais le bien doit rester de même nature : résidence principale à résidence secondaire n'est pas valable. La garantie choisie doit aussi être celle de la caution et non de l’hypothèque. Sait-on jamais... si les taux augmentent fortement d'ici plusieurs années, vous serez gagnants. Seules certaines banques proposent cette fonctionnalité. 

PTZ (prêt à taux zéro) : La demande est possible dans le neuf, pour un terrain constructible et pour de l’ancien seulement si de grosses rénovations sont prévues (ex: pour un appartement de 100 000€ il faudra un minium de 34 000€ de travaux). Plus d'informations : ici

Le courtage immobilier reste encore très peu utilisé comparé à nos amis anglais qui, dans 80% des cas, font appel à un courtier contre 30% en France. Ce sont surtout les rachats de prêt et l'actualité sur les taux très bas qui ont permis de mieux connaître ce métier.

Merci encore à Christophe Viornery -> il vous aidera pour tous vos projets d'achat, contactez-le !