Gagner un peu plus en louant ( Ă  court terme) ses biens immobiliers 🗝 — en toute lĂ©galitĂ© !

 
 
 

Aujourd’hui de plus en plus de gens profitent des sites de partage pour arrondir leurs fins de mois. En effet, ce mouvement collaboratif numĂ©rique permet de faire profiter Ă  d’autres personnes d’un appartement, d’une maison, d’un garage, d’une voiture ou autre pendant les vacances ou les absences des propriĂ©taires.

 
 

1° Louer votre logement (résidence principale):

→ En pratique, ces revenus seront soumis au rĂ©gime micro-BIC s’ils n’excĂšdent pas 33 100 € annuels, avec un abattement forfaitaire pour frais de 50 % avec un minimum de 305 euros. Donc seule la moitiĂ© des encaissements est ajoutĂ©e aux autres revenus de votre foyer fiscal, et soumise avec eux Ă  l’impĂŽt sur le revenu. En outre, vous serez redevable des contributions sociales actuellement fixĂ©es Ă  15,5 %.
Les revenus provenant de la location meublĂ©e non professionnelle qui dĂ©passent 33 100 € annuels sont soumis au rĂ©gime d’imposition au rĂ©el. L’imposition dĂšs le premier euro des recettes provenant de la location meublĂ©e s’applique Ă  ceux qui louent ou sous-louent Ă  des personnes de passage, en locations de courtes durĂ©es. Il est prĂ©vu un rĂ©gime fiscal plus doux en cas de location d’une partie de la rĂ©sidence principale dans laquelle vous continuez Ă  vivre.
  • Afin d’éviter de payer des cotisations sociales obligatoires Ă  l’URSAF ou au RSI, il ne faut pas dĂ©passer le seuil de 23 000 € annuels de revenu locatif. → đŸ›‘ Les plateformes sont/ seront obligĂ©es de fournir le montant de vos encaissements au fisc (Ă  partir du 1er janvier 2019) et aux organismes sociaux (dĂšs fin 2017) . 🛑

🛎 Attention đŸ›Ž â†’ Ne pas franchir la fine ligne entre une activitĂ© de sous-location meublĂ© de particulier Ă  particulier Ă  une activitĂ© de location meublĂ© quasi professionnelle.


2° Louer un espace de stockage :

  • Vous pouvez louer Ă  des particuliers un garage, un grenier, une cave etc.
  • Les sites principaux: CostockageOuistockJestocke
  • Signature d’un simple contrat de location (et non un bail)
  • Souvent celui-ci est renouvelable autant de fois que dĂ©sirĂ©
  • Si vous ĂȘtes locataire, vous devez obtenir une autorisation Ă©crite de sous-location de la part du propriĂ©taire.
  • Vos revenus doivent ĂȘtre dĂ©clarĂ©s aux impĂŽts comme revenus fonciers.

Source: Dossier Familiale n° 504 et 7X7